Addictions et promotion de la santé, conférence et formation en Guyane

Du 19 au 23 septembre, le docteur Alain Morel, psychiatre, directeur général de l’association Oppelia, directeur médical du Trait d’Union et secrétaire général de la Fédération française d’addictologie, sera en Guyane pour une semaine d’actions sur la thématique de la Promotion de la Santé en lien avec les addictions.

Addiction et approche expérientielle

Les conduites susceptibles de mener à une addiction semblent se multiplier en même temps que s’étend la « modernité ». Une conception purement morale ou médicale de ces comportements les dénature en les réduisant à des transgressions et à des maladies. Elle amène les sociétés à n’agir que dans une perpétuelle « lutte contre », par la peur et le contrôle des individus.

Depuis plusieurs années, des intervenants du soin, de la prévention et de la promotion de la santé cherchent à structurer et développer une approche expérientielle des usages de psychotropes. Cette approche expérientielle, constituée d’un socle éducatif solide et éprouvé, a démontré l’adaptabilité de ses méthodes selon les individus concernés.

« L’approche expérientielle donne […] les clés pour réactualiser et redéfinir le soin, redéfinir aussi la relation soignant/soigné. « Le patient (ou l’usager) est au centre » entend-t-on souvent dans le jargon institutionnel. L’approche expérientielle donne un contenu opérationnel à cette position éthique. En tant que sujet, le patient est à la fois porteur d’un vécu qui lui est propre et d’une expertise sur sa vie. Cette expertise dans notre champ est double : celle d’usager de substances psycho-modificatrices et celle d’usager de services qui lui sont destinés. Tout le travail des soignants sera de reconnaître cette expérience et de l’aider à se construire un savoir lui permettant d’exercer son pouvoir sur lui-même et son environnement, ce qui est la première condition pour changer et trouver autrement de la satisfaction, du bien-être.
Cela suppose que le thérapeute ne s’instaure pas en « pilote », mais en « co-pilote ». Le savoir utile du thérapeute ne servira pas à apporter des réponses aux problèmes du patient, mais à apporter les outils qui vont lui permettre de « se penser » et d’agir sur soi et son environnement. Cette posture thérapeutique n’est pas nouvelle, elle trouve son origine dans les travaux de psychothérapeutes humanistes comme Carl Rogers. Mais l’approche expérientielle l’inscrit dans nos réalités d’aujourd’hui face aux addictions. »

Entretien avec le docteur Morel – Swaps n°71

Une conférence, une formation et un accompagnement renforcé en Guyane

GPS, en partenariat avec l’association Oppelia, met en place du 19 au 23 septembre plusieurs actions autour de la thématique  » Addictions et Promotion de la Santé » : une conférence sur la place de la promotion de la santé dans la prise en charge des addictions, une formation à l’approche expérientielle et un accompagnement renforcé sur un projet ou une action d’une structure spécialisée.

Conférence-débat Addictions et Promotion de la Santé – lundi 19 septembre de 14h à 18h – CGOSH Cayenne

Cette conférence est à destination des professionnels du secteur social, de la santé publique, du soin, de l’éducation et de l’insertion, les professionnels spécialisés dans le domaine des addictions, les bénévoles, les parents…
L’objectif sera de mieux appréhender la place de la promotion de la santé dans la prise en charge des addictions.

Programme :

  • Promotion de la santé en lien avec les addictions – présentation par une structure locale ;
  • Approche expérientielle dans la prise en charge des addictions – présentation du docteur Morel ;
  • Échange de regards, d’expériences et de savoirs savants entre les participants et intervenants.

Merci de vous inscrire en complétant le formulaire en ligne.

Formation en addictologie selon les concepts de l’approche expérientielle – du mardi 20 au jeudi 22 septembre – CGOSH Cayenne

Cette formation s’adresse aux intervenants du soin, de la prévention et de la promotion de la santé qui cherchent à structurer et à développer une approche expérientielle des usages de psychotropes.
Ses objectifs sont de développer l’application de la promotion de la santé dans le champ des addictions :
  • Proposer, à partir de données biologiques, sociologiques ou culturelles, des clés et des outils de compréhension des phénomènes d’usage de substances psychoactives et d’addictions.
  • Analyser les enjeux liés aux usages de drogues, leur place et leur sens dans la vie des individus et des collectivités.
  • Promouvoir une dynamique d’accompagnement basée sur le renforcement de l’autonomie et des compétences individuelles en matière de prévention, de réduction des risques et de soin.

Le nombre de participants est limité à 15 personnes.
Pour en savoir plus et accéder au formulaire d’inscription cliquer ici.

Contact :

Gilles Dolor – Guyane Promo Santé
tel : 0594 30 13 64
contact@gps.gf