GPS et UBUNTU, partenaires pour promouvoir les Pratiques Restauratives

Ubuntu(1)L’association UBUNTU Cercles Restauratifs née en juin 2018, a à cœur de contribuer à développer du « lien entre les Hommes », comme cela est inscrit dans l’objet de l’association.

Un lien qui se veut harmonieux, plus à l’écoute des besoins des uns et des autres afin d’avancer ensemble vers une culture de Paix. Aussi, les actions de l’association vont centrer leurs intentions dans le fait de créer des espaces les plus propices à l’expression de cette recherche d’harmonie avec soi, avec l’autre, avec le groupe (la communauté).

Les champs d’actions sont tout autant ceux de la construction de ces espaces (préventifs) que ceux où les relations sont affectées (conflits, voir situation de dégradation du lien par le biais d’actes commis). L’intention est alors de prendre le temps d’écouter et de dialoguer afin de chercher à réparer, restaurer ce qui a été abimé, en considérant toutes les personnes touchées de près ou de loin par le conflit et/ou l’acte.
Ce dernier point relève directement de la Justice Restaurative où les personnes « auteures » des faits, les personnes qui subissent les faits, et la communauté vont se réunir afin d’écouter comment chacun est affecté par la situation dans le but de redonner du pouvoir d’agir aux personnes dites « victimes ». Les cercles permettent de travailler d’une part sur les notions de « responsabilisation » des personnes auteures, sur leur pouvoir d’agir par la réparation, d’autre part sur la co-responsabilisation de la communauté, dans une optique de chercher ensemble des réponses qui viendraient restaurer ce qui a été abimé.

 Dans ce contexte, l’association UBUNTU met en œuvre des espaces de paroles dits « cercles restauratifs » afin d’œuvrer pour d’avantage de sens, de justice entre tous et de conscience de notre interconnexion et ainsi de notre capacité d’agir, avec nous-mêmes et avec les autres.

L’association porte 3 missions pour faire vivre son objet :

  • Des actions dites « préventives » pour consolider les relations, renforcer les liens harmonieux et porter de la conscience sur notre façon de communiquer et de vivre les uns avec les autres.
  • Des actions dites de « restauration et réintégration » autour de situations qui ont affecté les liens.
  • Des actions de transmission des pratiques restauratives afin d’apporter de l’autonomie et de la capacité d’agir aux personnes qui souhaiteraient se saisir de cette approche.

C’est autour de ce dernier axe que Guyane Promo Santé et Ubuntu se sont associés en 2018, afin d’apporter des outils et de la compréhension sur la philosophie des cercles restauratifs à des professionnels de milieux divers (champ de l’éducation, de la justice, du sanitaire, du social, de l’animation etc.).
Des ateliers et formations sont proposés sur le territoire (Cayenne, St Laurent du Maroni et St Georges), centrés sur l’approche préventive des pratiques restauratives. L’approche préventive permet de mettre en place des cercles en amont des conflits afin de semer des graines de compréhension et de construction de relations qui prennent davantage soin des uns et des autres.

Justice Restaurative ou Pratiques Restauratives ?

La justice restaurative dans le domaine judiciaire en complément de la justice dite « traditionnelle », permet de réunir autour de l’acte, les auteurs, victimes et la communauté dans le but de responsabilisation et de réparation. Ainsi, s’éloignant de la simple sanction, cette justice vise à restaurer.
Ces démarches et ces pratiques s’étendent en dehors de la justice pénale, jusque dans les écoles, les quartiers, sur le lieu de travail, on parle alors de Pratiques Restauratives. Elles mettent en œuvre l’utilisation d’outils propres à la Justice Restaurative, tels les « cercles », inspirés de pratiques traditionnelles de certains peuples racines, dans différentes parties du monde, afin de traverser et de transformer les conflits en général. [1]

Les pratiques restauratives dans leur aspect préventif, permettent de travailler avec les communautés avant qu’un problème ne soit pleinement existant ou grave. En mettant les personnes au cœur de la démarche, elles viennent développer les capacités relationnelles des personnes en travaillant positivement la place des personnes au sein d’un groupe (sentiment d’appartenance à une communauté, un groupe…). Kay Pranis, l’une des grandes militantes en faveur de la Justice Restaurative, parle des cercles comme d’une forme de démocratie participative.

Semaine de la Justice Restaurative 2019

Dans le cadre de la semaine internationale de la Justice Restaurative, l’Association d’Aide aux Victimes d’Infractions Pénales de Guyane – 973AAVIP -, organise plusieurs évènements :

Conférence d’information sur la Justice Restaurative
Qu’est-ce que c’est ? Quelle mise en œuvre en Guyane ? Quels avantages ?
Quelle place au sein de la justice pénale ?
Mercredi 4 décembre à 8h00 à 12h30 – Salle des délibérations – Mairie de Cayenne

Projection du film «Rencontre avec mon agresseur» de Maiana Bidegain
Jeudi 5 décembre à 20h au Cinéma l’Eldorado à Cayenne

En savoir plus

Formations aux Pratiques Restauratives

L’association UBUNTU-Cercles Restauratifs est heureuse de vous informer de la venue de Silvia de Souza Canela. L’intervenante vient pour partager et apporter son expérience dans le domaine de la Justice Restaurative.
Deux jours d’ateliers sont organisés du vendredi 3 au samedi 4 janvier 2020 à Cayenne afin de découvrir l’intention des pratiques restauratives et la mise en place de cercles restauratifs dans différent espaces (école, quartier, justice, etc.) et de parfaire les connaissances de ceux qui ont déjà des notions et de développer sa pratique. En savoir plus

Par ailleurs, Guyane Promo Santé organise, en partenariat avec Ubuntu, une formation « Introduction aux Pratiques Restauratives » de deux jours du 5 au 6 février 2019 à Saint Laurent du Maroni afin d’apporter aux participants un éclairage sur les Pratiques Restauratives et leurs possibilités de mises en œuvre et d’acquérir des repères et des outils permettant la conduite des concertations restauratives en groupe. En savoir plus

Contacts

Chaska COMBEAUX
Présidente de l’association UBUNTU Cercles Restauratifs
Tel : 0694.43.47.33
Mail : ubuntu.cerclesrestauratifs@gmail.com

Guyane Promo Santé
Tel : 0594 30 13 64
Mail : contact@gps.gf

[1] Howard Zehr, La Justice Restaurative, Pour sortir des impasses de la logique punitive – préface de Robert Cario, Labor et Fides, 2012.

Article rédigé en collaboration avec Chaska Combeaux de l’association Ubuntu