Kulturu, Lawa anga Goesantoe à Grand-Santi

Le projet « Arts Vivants, Fleuve et Santé », porté par la compagnie CirK’AnarD en partenariat avec le Centre Délocalisé de Prévention et Soins (CDPS) de Grand Santi, touche à son terme.

La Compagnie Cirk’ Anard

A&C_GS_01La Cie CirK’AnarD propose depuis plus de quinze ans son Théâtre Tout Chemin (TTC) : des spectacles et des ateliers sont proposés dans des lieux isolés partout à travers le monde. Les participants contribuent à la création du spectacle lors des ateliers: ils deviennent alors Spect’Acteur.

Les comédiens de la compagnie jonglent entre leur profession de médecin/infirmier et leur passion pour le cirque. Leur expérience en promotion de la santé leur permet d’organiser des ateliers d’expression artistique dont le fil rouge est le « bien-être physique, moral et social ».

A&C_GS_03Entre 2017 et 2018, Mathieu BACHY réalise au nom de cette compagnie, une tournée sur le Haut Maroni avec le spectacle “Le Voyage de KAMINO” en partenariat avec Malabar’Ouf, afin de sensibiliser les jeunes éloignés du littoral aux différents arts de la scène (spectacle, atelier…) et à la vidéo.

Le projet Arts Vivants, Fleuve et Santé

En Septembre 2018, la Cie CirK’AnarD revient en Guyane et lance le projet Arts Vivants, Fleuve et Santé en partenariat avec le CDPS de Grand Santi.

Financé dans le cadre de l’Appel à Projets Culture & Santé 2018 par l’ARS et la DAC Guyane, ce projet expérimente la diffusion de spectacles, d’ateliers artistiques (danse traditionnelle et contemporaine, jonglage, marionnette, yoga, théâtre,…) et de conférences, l’utilisation d’outils d’éducation populaire (théâtre forum, conférence, porteur de parole, radio trottoir), de la radio et de la vidéo autour des thèmes des arts vivants et de la santé, au bénéfice des usagers du centre de santé de la commune, de leurs proches et du personnel soignant.

Si le but premier est de donner la parole à la population et d’améliorer la convivialité et l’accueil au centre de santé, grâce à leur formation de médecin et infirmier, leur connaissance du terrain guyanais et leur maitrise en éducation et promotion de la santé, les artistes de la Cie CirK’AnarD souhaitent stimuler la population sur la santé globale et le bien-être.

A&C_GS_02De septembre à décembre 2018, les ateliers et spectacles se succèdent au CDPS et en milieu scolaire. La population répond présente et la participation dépasse les attentes des organisateurs. Cinq soirées spectacle, une émission de radio, une soirée de projection, trente neuf ateliers sont proposés à la population :

  • 9 ateliers de danse (Collectif Ussé Inné)
  • 4 ateliers marionnette (Cie CirK’AnarD)
  • 7 ateliers jonglerie (Cie CirK’AnarD)
  • 5 ateliers yoga (Cie CirK’AnarD)
  • 2 ateliers Musique (Cie du Grand Théâtre)
  • 5 ateliers Clown (Théâtre de Caniveau)

De nombreuses compagnies sont associées aux ateliers : Cie Théâtre de Caniveau, Collectif Ussé Inné, Cie du Grand théâtre, Cie Paprika Royal, Cie de L’Arrozoir.

Une conférence autour de la question « Comment l’Art vivant peut améliorer le bien être d’une population ? » a eu lieu mi novembre, enregistrée par Radio Péka. Des spots de prévention santé sont également enregistrés pour la radio, par des collégiens. Ecouter l’émission.

L’association Atelier Video Multimedia rejoint le projet également avec des ateliers et un reportage réalisé dans le cadre des « Chroniques du Maroni ».

En fin de projet, Stéphane Trouille, vidéaste, rejoint Grand-Santi pour la création d’un film : Kulturu, Lawa anga Goesantoe (Arts Vivants, Fleuve et Santé).

Réalisé avec la population, le film revient sur tous les moments forts du projet, ouvre un espace d’expression pour aborder certaines questions de santé et permet aux intervenants de revenir sur la question centrale de leur projet : comment l’art vivant peut améliorer le bien-être de la population ?

Kulturu, Lawa anga Goesantoe (Arts Vivants, Fleuve et Santé) from S.TéphanO on Vimeo.

La satisfaction exprimée de tous les acteurs et de la population réjouit la Cie CirK’AnarD dont cependant le souci permanent reste de pérenniser ce type d’action, de motiver les acteurs pour impliquer au maximum la population et les partenaires.

Contact

Laure Lambert et Dr Mathieu Bachy
0615104607
Blog : https://levoyagedekamino.wordpress.com/category/arts-vivants-fleuve-et-sante/
Face Book: Kamino Tripi