Etat de santé de la population en France, 18 profils régionaux dont la Guyane dans le rapport 2017

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) et Santé publique France publient le nouveau rapport sur « L’état de santé de la population en France ». Cet ouvrage de référence, rédigé avec l’ensemble des producteurs de données de santé, fournit plus de 200 indicateurs. Il permet de décrire les évolutions de l’état de santé de la population et de ses principaux déterminants. Dans cette nouvelle édition, les données régionales et les inégalités sociales de santé occupent une place importante. Avec la participation de la Fédération nationale des observatoires régionaux de santé (Fnors), dix-huit fiches régionales et une typologie sociale communale ont été réalisées. Elles permettent de porter un regard à l’échelle infrarégionale sur les disparités socio-territoriales.

Les Français sont globalement en bonne santé par rapport aux pays de niveau de richesse similaire, et à plus forte raison en regard de la population mondiale. Pour établir ce constat, on utilise et on compare un ensemble diversifié de sources de données, d’enquêtes et d’indicateurs. Ce rapport s’attache à décrire l’état de santé de la population en France, son évolution et ses déterminants ainsi que les principaux enjeux associés à sa promotion.

« Bien que leur situation ne soit pas homogène, les départements et régions d’outre-mer (Drom) se caractérisent globalement par une natalité plus forte, un âge maternel plus bas, et une situation socio-économique moins bonne du fait d’un chômage élevé. De nombreux indicateurs, notamment ceux en périnatalité y sont plus défavorables qu’en Métropole. » Sylvie Rey, cheffe de projet en santé publique, Drees.

Les points clés de l’édition 2017 :

  • Première édition co-pilotée par la Drees et Santé publique France
  • Première collaboration de la Fédération nationale des Observatoires Régionaux de Santé (Fnors)
  • Introduction de nouvelles fiches : cancer de l’enfant, santé au travail
  • Meilleure description des inégalités sociales et territoriales de santé
  • 18 profils régionaux en complément des données régionales présentées tout au long du rapport (dont la Guyane)