Retour sur la Semaine d’information sur la Santé Mentale 2019

ssm_2019Les Semaines d’informations sur la santé mentale ont lieu chaque année en mars, des manifestations sont organisées afin de sensibiliser l’opinion publique et de lutter contre la stigmatisation des personnes souffrant de troubles psychiques. Cette année, la thématique retenue était la « Santé mentale à l’Ère du numérique ». En effet, avec le développement des nouvelles technologies, le numérique prend une place de plus en plus importante dans nos vies et impacte indéniablement la sphère de la santé mentale.

Les Semaines d’Information de la Santé Mentale (SISM) en Guyane

En Guyane, les premières actions des Semaines d’Information de la Santé Mentale (SISM) ont été mises en place dès 2013 en Guyane, impulsées par l’antenne locale de l’UNAFAM. Cette année, la mise en place du Conseil Intercommunal de Santé Mentale (CISM) a permis de relancer la dynamique et de mobiliser un collectif d’acteurs dans l’organisation des SISM.
La CACL, l’ARS, le Centre Hospitalier Andrée Rosemon, la Mutualité Française et la MGEN se sont donc mobilisés afin de sensibiliser le public sur cette thématique et permettre ainsi une meilleure compréhension des outils numériques et leurs impacts en santé mentale, et la promotion d’outils existants pour repérer et prévenir les risques liés à ces nouveaux usages, mais aussi pour faciliter l’accès au numérique.

sism-sm-ere-numeriqueSanté mentale à l’ère du Numérique

Dans un contexte de développement de la e-santé, comment appréhender les bénéfices, limites et risques des outils numériques pour la santé mentale ?

Pour l’OMS, l’e-santé se définit comme «les services du numérique au service du bien-être de la personne». Mme Zety Billard, chargée des projets e-santé à l’ARS, et Mr. Ronald Olivier, directeur du GCS GUYASIS, nous ont présenté les projets de e-santé en Guyane. Ils constituent une des solutions pour faire face à la faible démographie médicale, les inégalités territoriales d’accès aux soins, la hausse de la prévalence des maladies chroniques, le vieillissement de la population, la prise en charge de la dépendance, les ruptures de prise en charge… Comme l’ont soulignée les participants, la mise en œuvre de ces outils soulève la question de l’apparition de nouvelles inégalités d’accès pour les personnes qui résident en zones blanches d’une part, et pour celles qui ne bénéficient pas du régime de sécurité sociale général (ex: Aide Médicale d’État). Télécharger la présentation (pdf 1,8 Mo).

sism-dmpDossier Médical Partagé

Le DMP est le carnet de santé informatisé du patient : gratuit, confidentiel et non obligatoire. Il contient des documents et informations médicales que les professionnels de santé estiment utiles au suivi des soins du patient. L’Assurance Maladie de la Région Guyane participe au déploiement national du dispositif.
Mr. Philippe Joubert, chef de projet à la CGSS de Guyane, nous a présenté ici les objectifs et finalités de celui-ci. Télécharger la présentation (pdf 1,4 Mo).

sism-filgoodApplication Filgood©

Validée par la Recherche, Filgood© est une application Web collaborative et participative pour promouvoir le bien-être physique, mental et social des collégiens et des lycéens. Elle permet de réaliser un diagnostic et propose des contenus pédagogiques adaptés en fonction des résultats obtenus. Mme Nina Chong-Wing, déléguée chargée de prévention à la MGEN en a défini les contours et reste disponible pour accompagner les professionnels de l’Éducation Nationale qui souhaiteraient l’utiliser. Les participants ont exprimé le souhait d’y intégrer certaines préoccupations fortes en Guyane, telle la question des grossesses précoces. Télécharger la présentation (pdf 1,2 Mo).

sism-sante-bdComprendre et parler de la santé en langage FALC

Santé BD est une collection d’outils numériques gratuits qui décrivent avec des illustrations et un langage simple et facile à comprendre (FALC) plus de 50 thèmes de santé. Ils permettent ainsi de préparer les consultations médicales pour les personnes ayant des difficultés de compréhension ou de communication (déficiences intellectuelles, spectre de l’autisme…). Cet outil nous est présenté par le Dr Boubacar Diop, médecin pédopsychiatre, chef de service du pôle pédopsychiatrie au CHAR. Certains des participants avaient déjà utilisé l’outil et élargissent aussi l’usage aux personnes non francophones. Télécharger la présentation (pdf 1,6 Mo).

Quelles adaptations des outils numériques aux personnes en situations de handicap ? Mme Barbara Kanuty-Dechitel nous a présenté des situations concrètes où le poste de travail a pu être adapté. Les outils sont nombreux et permettent d’ajuster, tant dans la vie quotidienne que professionnelle, l’environnement à la personne. Néanmoins, les coûts restent élevés et sources d’accès inégal pour les personnes en situation de handicap.

sism-reseaux-sociauxRéseaux sociaux, jeunes et impacts sur la santé

Les réseaux sociaux ne constituent pas un espace «déconnecté» de la vie sociale matérielle. Mme Maud Leguistin, chargée de projet à Guyane Promo Santé et sociologue nous expose les processus en jeu et propose des outils pour apprivoiser les écrans, internet et les réseaux sociaux. Nous permettant ainsi une meilleure appropriation des outils numériques dont la finalité positive ou négative dépendra de l’usage que l’on en fera. Télécharger la présentation (pdf 1 Mo).

sism-cyberharcelementLe harcèlement scolaire à l’ère du numérique

L’avis du médecin : le Dr Boubacar Diop, médecin pédopsychiatre, chef de service du pôle pédopsychiatrie au CHAR, nous expose les conséquences sur la santé mentale du cyber-harcèlement et nous donne des repères pour comprendre et prévenir le phénomène.
Mme Jacqueline Chong-Pan, Cheffe de la CPDMISCO (Cellule de Prévention de la Délinquance en Milieu Scolaire) à la Direction Départementale de la Sécurité Publique de la Guyane et son collègue Mr Denys Morel nous ont proposé de suivre pas à pas les procédures pénales liées à la cyber-délinquance, au cyber-harcèlement, au grooming, au sexting. Cependant, les missions de prévention assurées par cette équipe de la police nationale, restent pour eux le volet prioritaire qui permet de lutter contre ces phénomènes. En effet, Internet reste un outil récent qui nécessite un apprentissage sur l’usage et ses dangers.
Les questions concernant les cas pratiques furent très nombreuses, tant sur le plan des suites pour la victime que sur celui des conséquences pour l’auteur des méfaits. Télécharger la présentation (pdf 1,3 Mo).

En savoir plus : Promo Santé Ile-de-France consacre son nouveau Focus (sélection thématique de ressources et liens utiles) sur le thème « Cyber-harcèlement et santé mentale », en lien avec l’édition 2019 des SISM. Accédez à la page ressources.

logos-sismContact

Johanna Pavie – Coordinatrice du CISM
Direction de l’Habitat de l’Aménagement et de la Mobilité
Tél: 05 94 28 91 09 / 06 94 38 15 83 / Fax: 05 94 28 28 20
Courriel : johanna.pavie@cacl-guyane.fr