GPS ouvre un Appartement Pédagogique à Cayenne

En 2008 s’est ouvert le premier Appartement Pédagogique (AP) en France. Le concept est simple, un AP « […] est un outil ludique qui permet aux visiteurs de découvrir les bons gestes à adopter au quotidien dans leur lieu de vie, en passant par toutes les pièces du logement (cuisine, salon, salles d’eau, chambre) : entretien du logement, maîtrise des consommations d’eau et d’énergie, sensibilisation aux questions environnementales, gestion des déchets, santé et sécurité dans le logement, etc. sont autant de sujets abordés dans ces lieux de proximité et de sociabilité pour les habitants d’un quartier ou d’un territoire. ». Source Guide Rappel

Au-delà de la mobilisation du public, les appartements pédagogiques permettent de créer une véritable dynamique locale et partenariale entre des acteurs intervenant sur des sujets très variés, en proposant un lieu dont les locaux et l’agenda peuvent être mis à disposition de nombreuses structures de proximité.

Ce sont les bailleurs sociaux qui sont en règle générale le partenaire originel de ce type d’initiative, puisqu’ils sont en première ligne pour fournir gracieusement un local aux structures associatives ou aux collectivités ; c’est ensuite au porteur du projet de gérer toute l’organisation qui en découle (logistique de mise en place de l’AP, création et dynamique du réseau de partenaires, choix des thématiques abordées etc.).

Il existe aujourd’hui dans l’Hexagone et en Outre-mer une quarantaine d’AP. Le plus souvent, leur objectif initial a été centré sur les questions de salubrité et d’économie d’énergie. Mais les thématiques traitées sont à l’initiative du porteur, ainsi un AP dédié aux aidants et à l’aide à domicile a pu voir le jour à La Réunion en 2017.

Autre exemple, l’Atelier du 19 de l’IREPS Nouvelle Aquitaine inauguré en 2015. Le lieu permet d’aborder les principales thématiques santé-environnement concernant le logement. Dans l’objectif de capitaliser l’expérience acquise par « L’Atelier du 19 », l’IREPS a souhaité que les porteurs de projets, professionnels ou bénévoles, ainsi que les collectivités territoriales, les agences d’État et les financeurs potentiels puissent y trouver une aide pour construire leur propre projet de logement pédagogique et a conçu un guide facilement accessible (pdf 4,8 Mo).

Un premier appartement pédagogique en Guyane

plan jacarandas cayenneEn 2019, soutenue par l’ARS, Guyane Promo Santé commence un travail de préfiguration et présente le projet d’AP à différents partenaires, dont le bailleur social La Siguy. Ce dernier se montre immédiatement convaincu de son intérêt, pour ses locataires et pour l’ensemble de la cité. La Siguy décide donc de mettre à disposition de GPS à titre gracieux un LCR – Local Collectif Résidentiel – situé au cœur de la cité Jacarandas à Cayenne qui compte 144 logements (cité voisine de la CGSS, LCR attenant à la crèche Mo’ Pitit).

exterieurD’une surface d’environ 80m², le local dispose d’une grande pièce de vie, une salle de bains/toilettes intégrées, une chambre, et est bordé d’un vaste jardin. La Siguy – après plusieurs entretiens avec GPS et visites du local afin de mesurer les besoins d’aménagement – procède à sa mise aux normes pour personnes handicapées (salle de bains/toilettes agrandies avec rampe de soutien, et rampe extérieure d’accès), effectue des travaux de remise en état (peinture, carrelage manquant, remise à neuf des ouvertures – portes et fenêtres) et procède à des aménagements particuliers : coin cuisine redéfini avec un large plan de travail et point d’eau intégré pour des ateliers alimentation ; ventilateurs intégrés aux murs pour un meilleur accueil du public…

salle principaleUne de nos priorités est que le logement ne soit pas un simple décor, mais un outil pédagogique en soi. Pour ce faire, il faut que l’AP apporte une valeur ajoutée aux animations qui s’y déroulent et concevoir l’aménagement du logement pour répondre à cette prérogative ; l’AP est un support pour faire passer les concepts de l’EPS de façon concrète et ludique, et non un simple lieu d’animation où l’on trouve de la documentation.

Un projet avec et par les habitants…

L’animation d’un appartement pédagogique ne peut se concevoir sans la participation des habitants, premiers acteurs du lien social au plus proche des lieux de vie.

Nous avons donc travaillé avec les étudiants du BTS Économie Sociale Familiale de l’établissement Melkior Garré et leurs professeurs, Mmes Hyppolyte et Vanderstockt, et Mr Koudedji, afin d’initier ce processus d’échanges. Après avoir conçu un questionnaire, les étudiants sont partis à la rencontre des habitants pour expliquer ce que sera cet appartement, et recueillir les préoccupations et besoins en vue de futurs ateliers. Les 56 personnes interrogées se sont montrées plutôt curieuses et heureuses de la mise en place d’actions de ce type à proximité de chez elles. Les résultats de l’enquête permettront de répondre au mieux aux premières préoccupations des habitants, avant de leur soumettre d’autres propositions.
Nous remercions chaleureusement les étudiants et professeurs de Melkior Garré pour leur aide précieuse. Consulter les résultats de l’enquête

… un projet multipartenarial

L’AP s’inscrit dans une dynamique de territoire et ne saurait trouver son sens sans une dynamique collaborative avec des acteurs de la promotion de la santé investis en proximité. Nous souhaitons que les porteurs de projets, professionnels ou bénévoles, ainsi que les collectivités territoriales, les agences d’état puissent y trouver un espace pour promouvoir leurs actions.
Un large panel de structures a ainsi été contacté afin de présenter le projet et sonder celles qui souhaiteraient y être associées et intégrer le comité d’animation. Ce collectif travaillera dès l’ouverture sur les orientations pédagogiques de l’AP durant sa première année de fonctionnement, à partir des thématiques révélées par l’enquête ou pré-identifiées lors du travail de préfiguration (ex : accidents domestiques, alimentation et éveil sensoriel, ateliers jardin parents/enfants, prévention des chutes pour personnes âgées etc…).

Toutes les idées et partenaires sont les bienvenus, et nous invitons toute personne ou structure intéressée à se manifester.

Une médiatrice accueillera partenaires et habitant à partir d’octobre

AP-NellyNelly Torres, médiatrice, a rejoint l’équipe de GPS depuis début septembre et sera sur place à temps plein à partir de novembre, afin de faire vivre le lieu, coordonner les activités et les partenariats.

Originaire de Colombie, Nelly Torres a fait de la Guyane sa terre d’adoption depuis 2005. Animée par sa volonté d’agir auprès des populations les plus vulnérables, Nelly s’est investie professionnellement et bénévolement auprès de nombreuses structures du territoire, que ce soit pour La Cimade, L’Arbre Fromager, Médecins du Monde, ADER, le Secours Catholique, Le Refuge ou encore Entr’Aides.

En 2019, sa conséquente expérience de terrain a été validée par l’obtention du Diplôme Universitaire de médiation en santé à l’Université de la Guyane (1ère promotion du DU).

Le rôle primordial qui lui incombera, dans une démarche communautaire, sera entre autres de tisser un lien d’écoute et de confiance avec les habitants de la Cité Jacarandas et de développer avec eux des projets répondant à leurs préoccupations.

En parallèle, elle aura en charge de promouvoir le projet de l’Appartement auprès des acteurs du territoires œuvrant dans le domaine de la promotion de la santé, et sera l’interlocutrice privilégiée de structures pouvant être à la fois moteur et bénéficiaires du projet.

Pour toute information

Nelly Torres – Médiatrice
Cité Jacarandas – n°144 Bâtiment Kentia à Cayenne
Portable : 0694 92 35 44
Fixe : 0594 24 28 62
Courriel : n.torres@gps.gf