Une éducation à la vie affective et sexuelle de la Guyane vers Haïti – MGEN

Depuis de nombreuses années, l’éducation à la vie affective et sexuelle est présente à l’école en France. En Haïti, ce n’est pas encore le cas.

Haiti-carrousselMembre de Solidarité Laïque et soucieuse de soutenir les initiatives d’actions civiques et d’éducation, la MGEN section Guyane et le Rectorat ont été les principaux partenaires de Solidarité Laïque dans le projet d’éducation à la santé et à la vie sexuelle des jeunes en direction d’HAÏTI, sur la période de 2012/2013.
Ce partenariat a permis de mettre en place des échanges entre des acteurs (enseignants, parents) guyanais et haïtiens sur la thématique de l’éducation à la vie affective et sexuelle. Des sessions de formation de formateurs ont été réalisées en Guyane et en Haïti et plusieurs déplacements effectués en Haïti. De nombreux outils pédagogiques et de supports de communication ont également été remis aux acteurs haïtiens, leur permettant de consolider leur démarche de prévention et de sensibilisation auprès de leur public jeune et jeune adulte.

Haiti(2)En 2015, la MGEN ADOSEN Prévention Santé et Solidarité Laïque poursuivent l’action engagée les années précédentes avec un nouveau projet « Une éducation à la vie affective et sexuelle de la Guyane vers Haïti ». Depuis de nombreuses années, l’éducation à la vie affective et sexuelle est présente à l’école en France. En Haïti, ce n’est pas encore le cas. Face au tabou sur l’éducation sexuelle dans les familles et les écoles, ce projet s’adresse cette fois directement aux jeunes, avec l’objectif de permettre à la fois aux jeunes guyanais et aux jeunes haïtiens de s’approprier les données essentielles de leur développement sexuel et affectif et d’appréhender les multiples messages médiatiques et sociaux qui les assaillent quotidiennement.

Dans un premier temps, des séances ludiques avec outils d’intervention, des groupes de discussion et des ateliers créatifs ont été organisés dans des établissements scolaires en Guyane auprès de 120 élèves environ, afin de renforcer les connaissances et compétences des jeunes sur l’éducation à la vie affective et sexuelle.
Haiti(1)

Puis, du 20 au 24 mai 2015, une délégation guyanaise s’est déplacée en Haïti pour restituer les connaissances et les expériences acquises lors des Haiti(3)séances en Guyane, faire connaître un certain nombre d’outils, de démarches réalisés ou réalisables et ainsi participer à la synergie entre les acteurs. Deux jeunes guyanais (élèves de la SEGPA du collège Gérard Holder et du Lycée Max Joséphine) ont été les ambassadeurs des élèves guyanais et ont alimenté les échanges.  Les actions menées dans le cadre de ce projet, ont permis de toucher plus de 100 élèves haïtiens.

Pour visualiser le film retraçant le cheminement du projet cliquer ici.

Pour plus d’information, contacter :

Mme Nina CHONG WING
Déléguée Section Départementale MGEN  973
Mail : lchong-wing@mgen.fr

 Ce projet a été mené en collaboration avec :

  • le Rectorat de Guyane avec la SEGPA du collège Gérard HOLDER et le Lycée Max JOSEPHINE
  • le Lycée du Cent Cinquantenaire de Port en Prince (Haïti)
  • Guyane Promo Santé
  • Association d’Aide aux Jeunes
  • Nico Sign