Ouverture d’une permanence téléphonique pour améliorer l’accès aux soins et aux droits des exilé.e.s. en Guyane

logo-comedeLe Comede s’est donné pour mission d’agir pour la santé des exilé.e.s et de défendre leurs droits. En près de 40 ans, le soin et l’accompagnement de 150 000 personnes de plus de 150 nationalités dans le cadre des consultations et des permanences téléphoniques ont fait du Comede un acteur essentiel de la solidarité à l’égard des migrants/étrangers et un dispositif d’observation privilégié de leur santé et de leurs conditions d’accès aux soins.

En Ile-de-France, les dispositifs sont multiples : au centre de santé à Bicêtre – par des consultations psychothérapeutiques, socio-juridiques, médicales ou avec des infirmières -, à l’Espace Santé Droit à Avicenne en partenariat avec la Cimade, et à Pantin, la prise en charge psychologique des mineurs en partenariat avec Médecins sans Frontières. Le Comede a progressivement élargi ses dispositifs à la région PACA et en Auvergne-Rhône-Alpes, avec le Comede Loire. Par ailleurs, le centre ressources national du Comede développe des actions de recherche, formation, information, publications et anime plusieurs permanences téléphoniques.

Les actions du Comede en Guyane depuis 2005

En Guyane, le Comede cherche depuis de nombreuses années à améliorer l’accès aux droits et aux soins des personnes migrantes en situation de vulnérabilité, principalement à travers le renforcement de l’expertise, l’évolution des pratiques et les projets des acteurs qui interviennent dans l’offre de prévention et de soins – tant au sein des réseaux issus de la société civile que des institutions publiques (en particulier les établissements de soins, CGSS).

Au-delà de formations-actions sur l’accès aux soins et aux droits proposées annuellement aux professionnels de Guyane, le Comede a travaillé à l’observation des obstacles aux soins et à la prévention. Afin de renforcer le réseau dédié à la santé globale des publics exilés, l’association a notamment participé à l’organisation d’un Comité de veille sur l’accès aux droits organisé par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Guyane : actualisation de connaissances, ateliers d’échanges pratiques, diagnostics et propositions d’améliorations du système de prise en charge avec les acteurs de Cayenne, Saint-Laurent du Maroni, Saint-Georges de l’Oyapock, Kourou et Maripasoula. En savoir plus

Le développement d’un dispositif Comede en Guyane

A la demande de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et en vue d’accompagner de manière plus pérenne les acteurs qui cherchent à réduire les inégalités sociales de santé, le Comede a renforcé son dispositif guyanais. Le Comede se propose :

  • d’accompagner des situations individuelles complexes portées par les professionnels de premier recours qui sollicitent le Comede à partir d’une permanence téléphonique d’expertise sociale, juridique et santé publique
  • de documenter l’accès aux soins et aux droits sur la base de l’accompagnement individuel, des formations, et du travail en réseau dans le cadre d’un observatoire de la santé des personnes vulnérables et exilées
  • de mettre en œuvre des formations-actions sur l’accès aux soins et aux droits
  • de faciliter l’animation d’un réseau centré sur la santé globale des publics exilés en situation de vulnérabilité réunissant les différents acteurs et coordonné par l’ARS
  • de participer à l’animation de regroupements associatifs locaux à travers la discussion des obstacles à l’accès aux soins et aux droits, et la proposition d’évolutions des pratiques, des dispositifs, mais aussi des axes d’appui technique social, juridique et plus globalement de santé publique
  • de poursuivre les actions de plaidoyer en Guyane, pour agir en faveur de la santé des exilés

Depuis sa prise de poste, la chargée des actions du Comede en Guyane, Fanny Gras, s’efforce de rencontrer l’ensemble des professionnels intervenant pour la santé, l’accès aux soins et aux droits des exilé.e.s de la région Guyane pour renforcer leur expertise. N’hésitez pas à la contacter !

Une permanence téléphonique à destination des professionnels de Guyane

Permanence téléphonique dédiée aux professionnels de la région Guyane intervenant pour la santé, l’accès aux soins et aux droits des exilé.e.s. : 06 94 20 53 01, mardi 9h-12h – Information, soutien et expertise relatifs à l’accès à la santé globale, soit l’accès au droit au séjour, aux droits sociaux liés à l’état de santé, à la prévention et aux soins médicaux et de santé mentale.

Le Comede Guyane a ouvert depuis le mois de février une permanence téléphonique dédiée aux professionnels de la région Guyane intervenant pour la santé, l’accès aux soins et aux droits des exilé.e.s. : 06 94 20 53 01, mardi 9h-12h – Information, soutien et expertise relatifs à l’accès à la santé globale, soit l’accès au droit au séjour, aux droits sociaux liés à l’état de santé, à la prévention et aux soins médicaux et de santé mentale.

Contact

Fanny Gras – Chargée des actions
Mail : fanny.gras@comede.org
Permanence téléphonique : 06 94 20 53 01
Site internet : http://www.comede.org/