Chargement Événements

« Tous les Événements

  • Cet Événément est passé

Séminaire scientifique « Étude de la Séroprévalence de la Fièvre Jaune en Guyane » – Institut Pasteur

8 novembre 2019-15:00/17:00

L’Institut Pasteur de la Guyane propose son prochain séminaire scientifique issu des travaux de Julie Prudhomme, étudiante en Mastère spécialisé Santé Publique de l’Institut Pasteur/CNAM, réalisés durant son stage à l’unité d’épidémiologie de l’IPG :

« Étude de la Séroprévalence de la Fièvre Jaune en Guyane »
Jeudi 08 novembre à 15h – Bibliothèque de l’Institut Pasteur

La fièvre jaune est une fièvre hémorragique virale, endémique dans les zones tropicales d’Amérique et d’Afrique. Son poids mondial est estimé à 200 000 cas dont 30 000 décès par an.
Dans la zone Amérique, on distingue deux cycles de transmission du virus amarile, un cycle selvatique entre les singes arboricoles et les moustiques du genre Haemagogus et un cycle urbain entre l’être humain et les moustiques du genre Aedes. Chez l’homme, la maladie débute classiquement par une fièvre accompagnée de céphalées et de myalgies. Les formes sévères sont caractérisées par un syndrome hémorragique et une défaillance rénale et hépatique, qui peuvent mener au décès. S’il n’existe aucun traitement spécifique contre la fièvre jaune, la prévention de la maladie est possible grâce à un vaccin efficace.
En Guyane, la couverture vaccinale antiamarile a été récemment estimée à 95% en 2017 à partir d’un échantillon représentatif de la population de Guyane (Étude EPIARBO). Environ 80% des personnes interrogées avaient pu présenté une preuve de vaccination au moment de l’enquête. Néanmoins, compte tenu de l’émergence du virus dans les Amériques, l’évaluation du risque de transmission dans le territoire Guyanais représente un enjeu majeur de santé publique, particulièrement dans les populations les plus à risque. L’objectif principal du stage a visé à estimer la séroprotection réelle de la population guyanaise contre la fièvre jaune en utilisant l’échantillon disponible de l’enquête EPI-ARBO, en décrivant sa distribution spatiale et en identifiant les facteurs associés à la séroprotection. Les données sérologiques ont notamment été mises en perspective avec les données de vaccination, collectées également lors de l’enquête.

Détails

Date :
8 novembre 2019
Heure :
15:00/17:00
Événément Catégorie:
Événément Étiquettes :
,

Lieu

Cayenne