Appel à Projets "Sida, Santé et Développement : Genre & VIH" – Fondation de France

Date limite : 5 mai 2022

logo-fondation-de-franceDans la plupart des sociétés, les statuts des hommes et des femmes diffèrent et sont marqués par des rapports d’inégalité. La propagation du VIH s’en nourrit mais contribue également à les renforcer.

Les associations de lutte contre le sida ont aujourd’hui largement conscience de l’impact de ces inégalités sur les populations qu’elles accompagnent. Cependant, elles peinent encore parfois à tirer, à partir de constats généraux, des déclinaisons pratiques efficaces.

Très souvent, la prise en compte des problématiques de genre se limite à privilégier les femmes comme cible principale des programmes (PTPE, activités génératrices de revenus…) sans tenir compte de l’impact de ces modalités d’intervention sur les rapports hommes-femmes. Aussi, il n’est pas rare qu’un tel ciblage se traduise paradoxalement par un renforcement des tâches et des responsabilités qui incombent aux femmes, et donc des inégalités de genre qu’il était censé combattre.

Ainsi, les femmes sont trop souvent considérées comme seules responsables de la prévention, du dépistage et de la divulgation du statut sérologique à leur entourage, de même que des soins à apporter à leurs enfants, conjoints ou parents malades. A l’inverse, les hommes demeurent toujours aussi éloignés des centres de dépistage et de prise en charge.

Par ailleurs, dans de nombreux pays, la norme hétérosexuelle entraîne encore souvent le rejet d’autres pratiques sexuelles ou d’autres identités (homosexuelles, bisexuelles, trans­genres rencontrant des obstacles différents selon qu’ils/elles sont femmes ou hommes), repoussant davantage les personnes concernées hors des dispositifs de prévention et de soin.

Réduire les inégalités dans les rapports sociaux, interroger et déconstruire les représentations sur les sexualités et la place de chacun(e), renforcer les capacités et l’autonomie des femmes, tout en favorisant la participation des hommes dans ces processus, sont par conséquent des objectifs cruciaux à atteindre si l’on veut lutter efficacement contre les IST/VIH/Sida et plus largement permettre une équité dans l’accès aux soins.

Consulter l’Appel à Projets en ligne

Date limite de soumission des projets : 05 mai 2022

M