Meloe vincent

Education à la vie affective et sexuelle en Guyane : Freins à la mise en place des interventions par les professionnels

Thèse / Mémoire : Thèse : Master Sciences, Technologies, Santé mention Santé publique. Bordeaux : Université de Bordeaux, ISPED, 18/09/2019, 66 p.

Collation : Ill. en coul.,tab., bib.,annexes
Résumé : En Guyane, les besoins en santé sexuelle et reproductive sont importants et non couverts chez les jeunes. L’éducation à la vie affective et sexuelle (EVAS) est un moyen pour favoriser, de façon précoce, la santé sexuelle et le développement affectif, sexuel et relationnel des jeunes. En Guyane, les interventions en EVAS se déroulent en milieu scolaire et dans les structures hors scolaire (e.g. établissements et services sociaux et médico-sociaux) auprès des jeunes de 3 à 25 ans. Néanmoins des difficultés persistent dans leur mise en place. Cette étude cherche à comprendre les freins et les leviers rencontrés par les professionnels dans la mise en place de ces interventions en Guyane. [Résumé de l'auteur]

Retrouvez l’article de GPS sur notre site : https://gps.gf/une-enquete-pour-identifier-les-freins-a-la-mise-en-place-de-levas-en-guyane/ (29/11/2019)

Informations supplémentaires :

Disponible sur :

Share This
M