Le projet WASH : eau, hygiène et assainissement dans les quartiers prioritaires

Le projet WASH (acronyme anglais signifiant Eau Assainissement Hygiène) est un projet en promotion de la santé à destination des personnes vivant en situation de précarité, déployé par la Croix-Rouge française depuis un peu plus d’une année sur l’ensemble du territoire.

A l’origine de ce projet, en mars 2020, la volonté de la Croix-Rouge française en Guyane était d’apporter une assistance à ces populations dans la lutte contre la propagation du virus COVID-19 en distribuant des kits hygiène et en les sensibilisant à l’importance des gestes barrières.
Soucieuse de proposer une approche globale et de répondre à des enjeux de santé publique en matière de risques épidémiques, la Croix-Rouge vise également à accompagner ces populations à la mise en place de bonnes pratiques relatives à la consommation de l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement par des actions en promotion de la santé, déployées par l’équipe WASH sur de nombreuses communes.

Point d'accès à l'eau : Rampe d'accès d'urgence de la source de Baduel

Point d’accès à l’eau : Rampe d’accès d’urgence de la source de Baduel

Des actions d’aller-vers au sein des quartiers prioritaires

Les professionnels de l’équipe WASH, présents à Saint-Laurent du Maroni, Kourou et Cayenne pour la partie littorale ainsi qu’à Saint-Georges, Maripasoula et Grand-Santi pour les communes de l’intérieur, proposent des actions d’«aller-vers» au sein des quartiers prioritaires et villages isolés par des maraudes de sensibilisation et des animations collectives.

Renforcées par les professionnels de l’association !Dsanté et de l’Équipe Mobile de Santé Publique en Commune (EMSPEC) du Centre Hospitalier de Cayenne pour les communes de l’intérieur, les actions de sensibilisation sont déployées dans de nombreux villages et écarts le long des fleuves Maroni et Oyapock. Les rencontres avec les habitants permettent d’échanger autour des pratiques relatives à la prévention des maladies hydriques et vectorielles, et de les sensibiliser à différentes thématiques en fonction de leurs besoins, comme le transport et le stockage de l’eau, les méthodes de potabilisation de l’eau, les mesures pour éviter les maladies diarrhéiques et les maladies vectorielles, la connaissance des signes de déshydratation, le lavage des mains, la gestion des déchets, la prévention COVID-19 par les gestes barrière, la vaccination COVID-19.

de gauche à droite : Michaël WONG LOI SING, responsable d'équipe CACL ; Etiennette RENOUD-GRAPPIN, responsable d'activités WASH CACL, CCDS, CCEG ; Marckenson THERASSE, agent de terrain en santé publique ; Margot OBERLIS, responsable projet WASH ; Adriana VITORIO EREIO, agent de terrain en santé publique ; Emma BRUTUS, médiatrice en santé ; Luxamarre SAINT HERVE, agent de terrain en santé publique

l’éuipe WASH de gauche à droite : Michaël WONG LOI SING, responsable d’équipe CACL ; Etiennette RENOUD-GRAPPIN, responsable d’activités WASH CACL, CCDS, CCEG ; Marckenson THERASSE, agent de terrain en santé publique ; Margot OBERLIS, responsable projet WASH ; Adriana VITORIO EREIO, agent de terrain en santé publique ; Emma BRUTUS, médiatrice en santé ; Luxamarre SAINT HERVE, agent de terrain en santé publique et non-présent sur la photo : Jeff-Didier Prudent, agent de terrain en santé publique.

L’équipe WASH intervient également au sein des communes du littoral, principalement dans les zones d’habitats spontanés, dans les communes où différents partenariats ont été établis afin d’optimiser les interventions en promotion de la santé. Contrats Locaux de Santé des mairies, Communautés de communes, Société Guyanaise des Eaux, Direction Générale Territoires et Mer, Office de l’Eau, Agence Régionale de Santé, Médecins du Monde, DAAC, Ader, sont autant d’intervenants avec qui l’équipe WASH collabore à différents niveaux pour plus de pertinence lors de la mise en œuvre des interventions.

Maraudes de sensibilisation et animations collectives dans les quartiers prioritaires, accompagnement à la structuration de comité de quartiers et à l’organisation d’actions collectives favorisant la mobilisation sociale, représentent les principales actions de ce projet.

Renforcer le pouvoir d’agir tant à un niveau individuel que collectif

En 2021, 264 actions de prévention ont permis de sensibiliser presque 8600 personnes sur l’importance des gestes barrières et de la vaccination contre la COVID-19.
430 maraudes et animations collectives sur les thématiques Eau – Hygiène – Assainissement (EAH) ont permis de faire la promotion des bonnes pratiques pour prévenir les maladies hydriques et vectorielles, soit un peu plus de 9500 personnes sensibilisées. Environ 5000 kits hygiène ont été distribués par l’intermédiaire de partenaires sur l’ensemble du territoire d’intervention.

Forte de cette première année d’interventions en EAH, la Croix-Rouge a la volonté de poursuivre le déploiement du projet WASH en adaptant ses interventions aux besoins recensés auprès des  populations ainsi qu’aux différents contextes du territoire guyanais.
La pérennité de l’impact sanitaire positif de ce projet repose sur l’ « empowerment » : le renforcement de leur pouvoir d’agir, assurant une meilleure prise en compte de leur santé au quotidien, tant à un niveau individuel que collectif.

La responsabilisation, l’autonomisation dans la prise en charge en santé et la mobilisation sociale seront possibles par la mise en place, d’actions de sensibilisation, de formation et d’accompagnement des personnes sur le long cours.

Perspectives

  • Poursuivre les actions de sensibilisation individuelles et collectives sur les thématiques EAH à destination des habitants des quartiers d’habitat spontané
  • Poursuivre l’accompagnement des habitants à la structuration de comités de quartier pour la mise en œuvre d’actions collectives visant à prévenir les risques sanitaires
  • Renforcer l’accès à la formation des habitants en vue de favoriser prise de conscience collective et responsabilisation
  • Animer des formations en éducation sanitaire et environnementale à destination des structures partenaires pour favoriser les synergies entre acteurs et potentialiser l’impact des interventions

 Croix-Rouge_française_Logo.svg

Délégation Territoriale de la Guyane Téléphone : 05 94 35 72 56 Site internet : guyane.croix-rouge.fr Adresse :  64, rue du Lieutenant Becker – 97300 CAYENNE

  Impression  Logo-avec-mention-ue  Logo DGCOPOP  ARS-guyane

Article rédigé par Margot Oberlis, Responsable Projet WASH (Croix-Rouge) ; Photo ©GPS

Mis à jour le 16 février 2022 à 20:13