Un nouveau centre d’accueil, de soin et d’accompagnement du Comede en Guyane

photo-comede-guyane-entree

Le Comede en Guyane

Depuis 2005, le Comede développe son activité en Guyane, à Cayenne, pour promouvoir l’accès aux droits et aux soins des personnes migrantes en situation de grande vulnérabilité. Ces personnes, principalement originaires des Caraïbes, d’Amérique du Sud et du Moyen Orient, constituent une population particulièrement vulnérable qui est davantage touchée par les maladies infectieuses, les troubles psychiques graves et les maladies chroniques.

En 2020 le Comede a poursuivi ses actions inter-associatives de soutien aux personnes vulnérables, en démontrant l’efficacité du dispositif : sur l’ensemble de l’année, les permanences téléphoniques dédiées aux professionnels le mardi matin auront permis d’accompagner 92 personnes venant de 12 communes différentes. Plusieurs cycles de formations ont par ailleurs été maintenus malgré la crise sanitaire auprès des professionnels du médico-social et du milieu hospitalier.

Malgré le confinement et la période exceptionnelle que représentent les années 2020 et 2021, le Comede Guyane a développé ses activités.

Un nouveau centre d’accueil de soin et d’accompagnement

Les différentes actions et l’expertise reconnue du Comede pour l’accompagnement médico-psycho-social du public migrant ont renforcé l’idée qu’il fallait développer l’action du Comede en Guyane. C’est pourquoi l’association a renforcé son partenariat avec l’ARS en vue d’ouvrir un centre d’accueil, de soins et d’accompagnement au cours du second semestre de 2021.

Ce nouveau centre d’accueil, de soin et d’accompagnement, situé dans le centre-ville de Cayenne, s’organise autour de deux axes.

Les professionnels accompagnant le public migrant à Cayenne et communes limitrophes orientent le public vers la psychologue du centre, pour qu’il bénéficie d’un accompagnement psychologique. Cette première orientation se fait sur rendez-vous.
Une fois intégré.e dans le dispositif, le ou la patiente peut bénéficier d’un accompagnement pluridisciplinaire auprès du médecin, médiateur·trice en santé, travailleur·euse social et juriste.

Il est également possible d’orienter directement le public pour les questions relatives à l’accès aux droits de santé (Protection maladie, Droit au séjour pour soin, aide sociale…). Pour le moment, ces orientations se font via la permanence téléphonique du mardi matin dédiée aux professionnels, après analyse de la situation.

L’équipe du Comede en Guyane répond à nos questions

equipe-comede-guyane

De gauche à droite : Guillaume Lefebvre (Médecin), Chloé Abrias (Coordinatrice), Livio Ferreira de Sa (Médiateur en santé) et Bethsabée Ory (Psychologue)

L’équipe du Comede se compose de : Guillaume Lefebvre (Médecin), Chloé Abrias (Coordinatrice Guyane), Livio Ferreira de Sa (Médiateur en santé) et Bethsabée Ory (Psychologue), avec l’aide de Claire Fessard (Médecin référente) et Didier Maille (Coordinateur social et juridique) pour les actions de formation, ainsi que de Denis Paris (Psychiatre, EMPP) pour les consultations sur site.

Quelles sont les particularités de l’accueil des exilés en Guyane comparativement aux autres terres d’accueil ?

Le territoire est dense, il y a tout d’abord des disparités en terme de dotation des services d’accueil des exilés à l’échelle du territoire. La plupart sont concentrés dans la commune de Cayenne, on y retrouve toutes les grandes administrations dédiées à l’accueil des exilés, la préfecture, l’Ofpra, l’Ofii, la Plateforme d’Accueil des Demandeurs d’Asile.

Pour les demandeurs d’asile par exemple, il y a une vraie nuance à faire, puisque les territoires ultramarins, dont la Guyane, sont en dehors du schéma national d’accueil des demandeurs d’asile. La Guyane n’a pas de Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile et de fait est sous-dotée en terme de conditions matérielles d’accueil par rapport au niveau national. Cela se reflète en terme d’hébergement et d’accompagnement social notamment. De manière générale, la Guyane est sous-dotée en travailleurs sociaux  pour les personnes en situation de vulnérabilité sociale dont le public exilé.

Mais ce territoire est aussi innovant à bien des égards. La crise sanitaire a par exemple permis de développer de nombreuses actions d’aller-vers qui ont permis de se rapprocher du public et de répondre aux spécificités locales grâce au développement du recours à la médiation en santé.

Quelles sont les interactions entre le Comede en Guyane et Guyane Promo Santé ?

Guyane Promo Santé a été à l’initiative de l’intégration du Comede en 2005, en invitant l’association à venir former les acteurs du médico-social du territoire sur la thématique de l’accès aux droits et à la santé des personnes exilées, migrantes. GPS a donc participé à l’implantation de l’association sur le territoire avec le soutien de l’ARS.
Depuis l’année dernière, le Comede est membre du CA de GPS.

Quels sont les objectifs du Comede en Guyane en 2022, et quelles sont les actions prévues ?

Le premier objectif est de continuer l’implantation du dispositif, les jalons sont posés, il faut maintenant continuer à structurer et sanctuariser notre nouvelle activité d’accueil, de soins et d’accompagnement du public. Ensuite nous pensons à des actions en prévention et de promotion de la santé à destination des patients.

Les différents termes

Étranger : personne qui n’a pas la nationalité française, terme utilisé par les autorités de police et les acteurs juridiques.
Exilé : terme évoquant le caractère contraint de la situation de migration, et notamment ses aspects psychologiques.
Immigré : personne née étrangère dans un pays étranger et résidant désormais en France, terme et définition du Haut Conseil à l’intégration utilisés pour le recensement démographique (Insee). Une personne reste immigrée mêmesi elle acquiert la nationalité française.
Migrant : au sens de migrant international, personne ayant vécu à l’étranger et résidant désormais en France. Les migrants nés hors de France sont des immigrants, qu’ils soient français de naissance ou immigrés.

Contact du Comede en Guyane

Accueil : 0594 24 35 59
Mail: accueil-comedeguyane@comede.org
Adresse :  18, Rue Malouet – 2 ème étage – 97300 CAYENNE

Mis à jour le 30 décembre 2021 à 08:28