Association pour la recherche et la promotion des approches expérientielles (arpae)

Les cubes. Outil qui permet d’aborder l’ubiquité des drogues : dangerosité et satisfactions

Outil pédagogique: Jeu : Mantes-la-Jolie : Oppélia / ipt, 2018

Collation : 1 plateau « dangerosité » (Toxicité, dépendance), 1 plateau « satisfactions » (Potentiel social, potentiel thérapeutique), 1 cylindre « intensité » à positionner sur le plateau « dangerosité », 1 cylindre « potentiel hédonique » à positionner sur le plateau « satisfactions », 12 baguettes, 38 étiquettes (19 produits x 2), 16 étiquettes vierges, 12 pinces, 1 notice d’utilisation
Résumé : Cet outil se présente sous la forme d’un plateau de jeu en bois pour être manipulé comme un jeu de construction en 3 dimensions.

Il est destiné à l’animation de séances de prévention, de soin ou de formation sur les conduites addictives, en individuel ou en collectif.

Il permet de dépasser le clivage entre drogues dites « dures » et drogues dites « douces » afin d’aborder les conduites addictives sous l’angle de l’ubiquité : de prendre en compte les 2 versants des drogues : plaisir/satisfaction et dangerosité. 19 produits sont présentés dans cet outil, classés en 3 catégories : les dépresseurs (codéine, morphine, méthadone, alcool, héroïne, kétamine, GHB, tranquillisants), les stimulants (cocaïne, caféine, nicotine, antidépresseurs, ecstasy, crack), les perturbateurs (cannabis, LSD, champignons hallucinogènes, artane, datura).

Les participants seront invités à positionner, graduer 6 produits sélectionnés sur les plateaux : le plateau dangerosité au travers de trois axes (toxicité somatique, pouvoir de perturbations psychiques, et capacité à créer une dépendance) et le plateau satisfaction/plaisir au travers de 3 potentiels (potentiel de plaisir, potentiel de socialisation, potentiel thérapeutique).

Cet outil est particulièrement intéressant pour mettre en avant l’expérience de la conduite addictive, réfléchir à son positionnement par rapport aux drogues, faciliter la compréhension et le dialogue autour des questions liées aux usages de substances psychoactives, et contribuer à alimenter le débat et la réflexion autour de la place de ces substances dans nos sociétés, nos vies, nos pratiques sociales et relationnelles. Fruit d’un travail transdisciplinaire entre experts professionnels et usagers, les cubes facilitent également le dialogue entre usagers, soignants, travailleurs sociaux, forces de l’ordre, justice, élus…
Disponibilité : Cayenne
Localisation :
En ligne :
Share This
M