Ouverture de la 1ère unité d’hospitalisation de psychiatrie dédiée aux jeunes personnes – CHAR

Publié le : 3 mars 2015
Rubrique : Actualité

logo_2013_3pdfLe 23 février, le Centre Hospitalier Andrée Rosemon de Cayenne a ouvert la 1ére unité d’hospitalisation de pédopsychiatrie de Guyane, l’unité “Acajou”.

Équipée de 10 lits et 2 chambres individualisées d’apaisement, cette unité d’hospitalisation participe au parcours de soin des mineurs. La prise en charge pluridisciplinaire (pédopsychiatre, psychologue, infirmiers, aides-soignants, aide médico-psychologique, assistante sociale, éducateur, éducateur sportif, ergothérapeute psychomotricienne et enseignante) permet un bilan complet, y compris médical somatique pour éliminer les facteurs organiques et toxiques des décompensations psychiatriques.Equipe pédopsy

Cette unité est dotée d’une salle de cours animée par un enseignant, une salle de détente avec des outils multimédia, une salle de jeux, une salle de restauration et un jardin. Le projet de soin est réalisé conjointement par les référents de l’adolescent tout au long de son séjour hospitalier. Une convention avec le service environnement du Conseil Général est en cours d’élaboration et vise à proposer des ateliers jardinage et d’initiation au patrimoine historique.

Au sein de l’unité Acajou, les séjours sont de courte durée, en moyenne de 3 semaines, et au maximum de 2 mois. L’hospitalisation peut être décidée soit par accord parental ou délégation parentale, soit par placement judiciaire ou administratif. Elle s’effectue pour plusieurs motifs:

  • Une hospitalisation en urgence pour une décompensation psychiatrique aiguë de type délirante ou bipolaire.
  • Une hospitalisation semi-urgente programmée pour l’apparition de troubles des conduites ou du comportement devant intégrer un bilan médical et psychiatrique avec éventuellement mise en place d’un traitement et d’un suivi à moyen terme.

En fin de séjour, chaque patient hospitalisé partira avec un projet de sortie élaboré avec des perspectives sanitaires, éducatives, scolaires voire professionnelles en relation avec les partenaires.

Contact téléphonique du service : 0594 39.48.97

Ce nouveau service vient compléter l’offre déjà existante en Pédopsychiatrie Infanto-Juvénile :

  • Le Centre de Santé Mentale Infanto-juvenile ( C.S.M.I. « La Passerelle » )
  • Hôpital de jour « ti moun pa ti roch » et secteur de consultations :
  • C.M.P.I. L’ENVOL
  • MAISON DES ADOLESCENTS

Les autres actualités

Diagnostic de la prostitution en Guyane

Diagnostic de la prostitution en Guyane

Articles

Lancement du dispositif de location solidaire

Lancement du dispositif de location solidaire

Articles

Agenda

Les rencontres de l’IFAC 2022

Les rencontres de l'IFAC 2022

Agenda

17 novembre 2022

Communication non-violente – Entre Ciel & Terre

Communication non-violente - Entre Ciel & Terre

Agenda

15 novembre 2022

Share This
M